Problématique n’est pas un synonyme de problème (répétez 3 fois)

Non, je ne suis pas la première qui en parle et j’espère bien ne pas être la dernière! Une amie en faisait même un statut Facebook : «Bon, je vais m’énerver un peu là, d’accord? J’en ai contre l’utilisation excessive du mot « problématique ». Alors on arrête de faire son penseur/chercheur/scientifique en plaçant ce mot partout, qui N’EST D’AILLEURS PAS UN SYNONYME DE PROBLÈME.» Voyons ce qu’en dit la banque de dépannage linguistique de l’Office québécois de la langue française (répétez ensuite : PROBLÉMATIQUE N’EST PAS UN SYNONYME DE PROBLÈME) :

On utilise parfois à tort les noms problème et problématique. En effet, ces deux noms prêtent à confusion puisqu’ils comportent un sens commun qui est celui de «difficulté».

Le nom problème vient du latin problema «problème, question à résoudre». En français, ce mot désigne couramment une question d’ordre théorique ou pratique qui comporte des difficultés à résoudre ou dont la solution reste incertaine, ou encore une difficulté, un ennui. Dans le domaine scientifique, le mot problème désigne une question à résoudre par des méthodes logiques, rationnelles.

 Exemples :

– L’émission a été interrompue à cause de problèmes techniques.

– La ville de Londres impose une taxe aux automobilistes dans l’espoir de réduire les problèmes de circulation.

– Cette compagnie connaît d’importants problèmes financiers.

– Le gouvernement devra trouver rapidement une solution au problème du logement.

– L’enseignant a soumis aux élèves trois problèmes d’algèbre.

Le nom problématique désigne un ensemble de problèmes qui se posent par rapport à un sujet déterminé, ou encore la science, l’art de poser les problèmes.

Exemples :

– Des chercheurs se penchent actuellement sur la problématique de l’armement en Irak.

– L’auteur s’attarde à la problématique de l’identité québécoise au XXIe siècle.

– Il faudra d’abord définir la problématique qui nous intéresse.

En résumé, un problème, c’est une question d’ordre théorique ou pratique qui est difficile à concevoir, à expliquer ou à résoudre et une problématique, c’est un ensemble de problèmes liés à un même sujet. On réservera donc l’emploi du nom problématique quand une question ou une situation soulève plusieurs problèmes.

Exemples :

– Des chercheurs étudient le problème des émissions de dioxyde de carbone et ses conséquences sur l’environnement. (Il s’agit d’un problème en particulier.)

– Des chercheurs étudient la problématique du réchauffement de la planète et ses conséquences sur l’environnement. (Cela implique plusieurs problèmes liés, notamment la fonte des glaces au pôle Nord, l’augmentation du nombre de séismes, les inondations, les sécheresses, l’assèchement des cours d’eau.)

Publicités

Une réflexion sur “Problématique n’est pas un synonyme de problème (répétez 3 fois)

  1. Bravo pour ce texte publié ! Je me sens enfin comprise et moins seule ; entourée de gens noyés dans leurs « problématiques » qu’est ce que ca peut m’énerver ! Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s