Gloriole du jour

LAT

2013 je t’aime. Entre autres parce que j’ai réussi à infiltrer le boy’s club de Littéraires après tout. Si comme moi votre féminisme vous fait vivre des «guerres civiles dans [votre] tête» (dixit Hugo Chavarie, collaborateur à LAT), je vous invite à lire mon billet qui jase de féminisme et de dogmatisme. Vous le trouverez ici.

Dévoilement des romans finalistes au Prix France-Québec

Asso France-Québec

C’est hier que l’Association France-Québec dévoilait les titres des sept romans québécois qui se disputeront le convoité Prix France-Québec qui, en plus d’offrir 5000 euros à la lauréate (1), permettra à celle-ci d’emprunter les routes de la France pour aller à la rencontre de ses lecteurs! Fondé en 1998, le Prix France-Québec «récompense l’excellence du roman contemporain québécois». Très belle cuvée, cette année :

Testament (Le Quartanier), Vickie Gendreau

Griffintown (Alto), Marie Hélène Poitras

Le jardin de ton enfance (Lemeac), Francine Noël

Mayonnaise (Le Quartanier), Éric Plamondon

Un léger désir de rouge (Septentrion), Hélène Lépine

Salut mon oncle! (Triptyque), Marie-Paule Villeneuve

Le grand jamais (XYZ), Danielle Trussart

(1) Puisque les finalistes sont à très forte majorité féminines, le féminin est utilisé pour désigner autant les femmes que l’homme. 😉

Mes souhaits en 2013

  Nouveau Projet

Au mois de juin dernier, j’écrivais un billet dans lequel je présentais trois nouvelles revues québécoises : Perle magazineZAQ et Nouveau Projet. Je réalisais déjà depuis quelques mois la révision linguistique de Perle, mais je ne me doutais pas que s’ajouteraient à ma liste de clients rêvés les noms de ZAQ et de Nouveau Projet! Alexandra Schilte, qui mène avec courage et audace la barque de ZAQ, me confiait même la rédaction d’une rubrique – «Carré aux dates» – que vous pourrez lire dans le prochain numéro du mois d’avril qui s’intéressera au look. Et quant à Nouveau Projet, dont le troisième numéro est en chantier, mon nom vient tout juste de s’ajouter à son équipe de réviseurs. Joie, joie, joie! Alors si j’ai un souhait en 2013, ce serait de trouver, aux côtés de ces collaborations rêvées, la respectée revue Le libraire, bimestriel littéraire d’une très grande qualité. Et aussi, pourquoi pas, les éditions Le Quartanier, La Mèche, Alto, Marchand de feuilles ou, encore, la courte échelle! C’est lancé!