Blogue

Se payer des vacances

Ces jours-ci, je réfléchis à l’expression «se payer des vacances», qui illustre parfaitement ma réalité de travailleuse autonome. En effet, en m’offrant deux maigres semaines de congé, je dois me «payer» littéralement des vacances : je ne corrigerai pas les éditions de Montréal et de Québec du journal Voir du 21 août, j’aurai eu à refuser deux beaux contrats de correction d’un client régulier en édition et, surtout, j’aurai perdu cette occasion rêvée de collaborer pour la première fois avec un éditeur que j’estime énormément, et qui m’aurait en outre fait la grâce de m’offrir la révision d’une belle brique romanesque. Je ne me plains pas — enfin, quand même un peu, oui —, mais aux personnes qui s’imaginent parfois que le travail autonome n’apporte que des avantages, j’aimerais leur dire ceci : les vacances, ça coûte cher.

Et les pertes financières ne sont pas celles qui font le plus mal.

Par défaut
Blogue

Les écoles de langues du Collège de Middlebury

La fin de semaine dernière, j’ai découvert la magnifique petite ville de Middlebury, au Vermont. Ma belle-sœur, Élise Salaün, enseigne l’été à l’École française du Collège de Middlebury (Vermont) depuis maintenant quinze ans, et c’était la première fois que je la visitais. Tous les bâtiments du collège sont absolument époustouflants. Les plus anciens datent du début du 19e siècle (le collège a été fondé en 1800) et les plus récents respectent des critères d’esthétique hautement appréciables. L’été, des étudiants venus de partout viennent apprendre durant quelques semaines une langue étrangère –  le français, l’allemand, le russe, l’italien, le chinois, l’espagnol, le portugais, l’hébreux, l’arabe, le japonais – et ont accès à une multitude de cours (de grammaire, bien sûr, mais aussi de littérature, notamment), non sans avoir payé des frais d’études exorbitants. Qu’on se le dise : ce n’est qu’une frange de privilégiés qui a accès au savoir de Middlebury. Heureusement, des bourses sont octroyées aux moins fortunés.

Midd plan aérien

Vue aérienne du campus

Le Château, construit en 1925

Le Château, construit en 1925

Moi, l’amoureux et les enfants, devant La Chapelle, construite en 1916

Les toits du Collège de Middlebury

Les toits du Collège de Middlebury

Pour la deuxième année consécutive, Dany Laferrière était invité comme conférencier. J’ai eu la chance de l’entendre parler pendant une heure et demie du rapport qu’il entretient avec sa terre d’accueil, des différences et ressemblances entre Haïti et le Québec, d’anecdotes à propos de son arrivée à Montréal – par exemple, ce que pouvait représenter pour lui posséder pour la première fois une «chambre à soi». Laferrière a été hyper généreux et les étudiants ont grandement apprécié sa conférence.

Midd conférence Dany

Dany Laferrière et son public attentif

Le lendemain, ma famille et moi avons eu droit à un tour guidé de Middlebury, qui est tout à fait charmante avec son splendide pont et ses nombreux petits commerces. Bristol, une petite ville dans les montagnes Vertes, m’a aussi beaucoup plu. Mais le plus chouette, ce sont les chutes et nombreux petits bassins dans lesquels nous pouvons nous rafraîchir – à cinq minutes du centre-ville – et qui sont très faciles d’accès.

Une des nombreuses chutes de Bristol

Une des nombreuses chutes de Bristol

L’après-midi s’est vraiment bien terminé. Invités à un BBQ, nous avons pu profiter d’un site vraiment enchanteur et offrant une vue imprenable sur les montagnes Vertes (les clichés me rattrapent), en plus d’avoir la chance de discuter avec des gens exceptionnels. Si j’étais prétentieuse, j’en profiterais pour vous dresser la liste, mais ce n’est pas tellement mon genre. Disons seulement que j’ai pu notamment jaser avec un académicien, et que la chose fut bien plaisante. Je ne pensais jamais parler un jour de Jehane Benoît et de Bob Dylan avec un fier représentant de l’Académie française…

Les enfants et leur terrain de jeux

Les enfants et leur terrain de jeu

 

 

Par défaut
Blogue

Ressources en ligne : les suggestions d’une lectrice

Il y a quelques semaines, j’ai écrit un billet dans lequel je recensais quelques ressources en ligne gratuites que je consulte régulièrement dans le cadre de mes activités de révision. Une généreuse lectrice m’avait dressé la liste de ses incontournables dans la section «Commentaires», que probablement peu de gens consultent. Aussi j’ai pensé les retranscrire, afin qu’un plus grand nombre de personnes puissent en profiter. Grand merci à Marie-Pierre Lefebvre, technicienne en édition à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Féminisation :

Féminisation des noms de métiers, titres, grades et fonctions
http://atilf.atilf.fr/gsouvay/scripts/feminin.exe

La nouvelle orthographe :

La nouvelle orthographe
http://www.orthographe-recommandee.info/

La nouvelle orthographe, parlons-en
http://www.orthographe-recommandee.info/miniguide.pdf

Ponctuation :
La ponctuation
http://www.la-ponctuation.com/

Portail linguistique du Canada :

Outils d’aide à la rédaction
http://www.noslangues-ourlanguages.gc.ca/bien-well/outils-tools-fra.html

Le guide du rédacteur
http://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2guides/guides/redac/index-fra.html?lang=fra#

La relecture :

MDR
http://www.ccdmd.qc.ca/fr/strategies_revision/?id=5109&action=animer

Manipulations syntaxiques :

BDL-Les manipulations syntaxiques
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4266

La rédaction administrative :

Le français au bureau
http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/documents/fab/fab.php

Le français en affaires, c’est notre affaire
http://www.francaisenaffaires.com/page-daccueil.html

Bonnes pratiques de la communication écrite dans les démarches en ligne
http://www.spl.gouv.qc.ca/fileadmin/medias/pdf/Bonnes_pratiques.pdf

La recherche documentaire :

InfoSphère
http://www.bibliotheques.uqam.ca/InfoSphere/sciences_humaines/index.html

BREF
http://services.banq.qc.ca/sdx/bref/accueil.xsp?db=bref

Guide méthodologique des travaux écrits, version abrégée d’APA (6e édition)
http://www.uhearst.ca/_pdf/Guide-APA.pdf

Citer ses sources :

Style APA U Laval
http://www.bibl.ulaval.ca/aide-a-la-recherche/documents-d-aide-a-la-redaction/citer-vos-sources/style-apa

Une adaptation française NORMES BIBLIOGRAPHIQUES DE L’AMERICAN PSYCHOLOGICAL ASSOCIATION (APA)
http://benhur.teluq.uqam.ca/~mcouture/apa/index.htm

Une adaptation française NORMES BIBLIOGRAPHIQUES[…] format pdf
http://benhur.teluq.uqam.ca/~mcouture/apa/normes_apa_francais.pdf

Anglicismes :

http://www.cce.umontreal.ca/auto/anglicismes.htm

Conjugaison :
Le devoir conjugal
http://www.pomme.ualberta.ca/devoir/

Le conjugueur
http://leconjugueur.lefigaro.fr/

Bescherelle
http://www.bescherelle.com/conjugueur.php

Dictionnaires :

Dictionnaire des synonymes
http://synonymes.com/

Dictionnaire des cooccurrences
http://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2guides/guides/cooc/index-fra.html?lang=fra

Dictionnaire Electronique des Synonymes (DES)
http://www.crisco.unicaen.fr/Presentation-du-dictionnaire.html

Trésor de la langue française informatisé (Le)
http://atilf.atilf.fr/tlf.htm

Amélioration du français :

Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) – Amélioration du français
http://www.ccdmd.qc.ca/fr/

Centre de communication écrite
http://www.cce.umontreal.ca/

Langue au chat
http://www.langueauchat.com/

Expressions
http://www.les-expressions.com/

Des médias et des mots
http://catifq.usherbrooke.ca/didacticielmedia/index.jsp

Préfixes et suffixes grecs et latins
http://cm1cm2.ceyreste.free.fr/paulbert/prefix.html#recherche

Recommandations et rappels linguistiques
http://www.bt-tb.tpsgc-pwgsc.gc.ca/btb.php?lang=fra&cont=041

Le français au micro
http://www.radio-canada.ca/radio/francaisaumicro/

Association pour le soutien et l’usage de la langue française (Asulf)
http://www.asulf.ca/capsules-linguistiques.html

Guide de révision
http://www.hec.ca/qualitecomm/caf/preparation-ortho1.pdf

Par défaut
Blogue

Mes grands oubliés : minidico des mots de mon adolescence

La déesse des mouches à feu

Je termine à l’instant la lecture de La déesse des mouches à feu, premier roman de Geneviève Pettersen, aussi connue sous le nom de Madame Chose. Ceux qui s’intéressent aux québécismes et aux mots issus du registre familier seront heureux de le lire, car il en contient un char pis une barge. À sa lecture, une quantité de mots complètement occultés de ma mémoire me sont revenus en tête. J’ai pensé en partager quelques-uns avec vous, sous la forme d’un minidico [1].

Charrue : Salope. «Je lui ai dit qu’elle était juste une charrue.» (p. 40)

Coches : Diminutif de cochons. Policiers. «Ils ont sûrement appelé la police parce que les coches sont arrivés en quatre-roues.» (p. 55)

Frais chié : Hautain. «Mon père avait fait enlever les deux terrains de tennis quand il avait acheté la maison. Il trouvait ça frais chié.» (p. 9)

Greluche : Fille ou femme dont le mauvais goût de l’apparence est considéré comme proportionnellement inverse à son QI. «Ma mère, elle arrêtait pas d’inviter ses sœurs pis ses amies greluches.» (p. 19)

Guirda : Fille ou femme considérée comme superficielle et facile. «On a su après que les squaws, c’était juste des guirdas de Chicoutimi-Nord.» (p. 29-30)

Pad : Coupe Longueuil. Coupe de cheveux dont l’arrière est plus ou moins long, alors que les côtés et le dessus sont courts. «C’était des genres de BS à pinch pis à pad.» (p. 28)

Passer le doigt : Masturber. «C’était juste une pute. Toute la ville lui avait déjà passé le doigt.» (p. 131)

Poseur : Personne dont l’attitude et la culture manquent de naturel et de goût. «Keven l’a regardé de haut pis il lui a dit d’aller faire jouer sa marde de poseurs pis de vendus ailleurs.» (p. 52)

Quotient : Intelligent. «Je me rappelle que je me trouvais crissement quotiente d’avoir pensé à ça.» (p. 54)

Scramer : Déguerpir. «Il me disait de scramer pis d’aller jouer au Nintendo.» (p. 10)

Sluggué : Être frappé d’un coup énergique. «J’ai essayé de lui arracher une poignée de cheveux, mais elle m’a slugguée ben comme il faut.» (p. 31)

Traiter de noms : Insulter. «Je trouvais qu’elle faisait un peu pitié, mais je l’ai traitée de noms pareil. (p. 40)

Trimpes : Bums, délinquants. «Il était parti à Québec chercher du PC avec des trimpes de Jonquière.» (p. 88)

Vadge : Vagin. «Elle m’a donné un coup de pied dans le vadge.» (p. 31)

[1] Je propose ces définitions à partir de ma subjectivité montérégienne.

Pettersen, Geneviève, La déesse des mouches à feu, Le Quartanier, coll. «Polygraphe», 2014, 203 pages.

Par défaut