ZAQ no 5 : le logis

Comme je l’ai déjà écrit, j’aime ZAQ en raison de la pluralité des angles qu’elle emprunte pour parler d’un thème du quotidien. La publication, qui en est à son cinquième numéro, s’intéresse cette fois-ci au logis. Gros coup de cœur pour l’entrevue avec le sociologue français Yankel Fijalkow, auteur entre autres de Sociologie du logement et Sociologie des villes, les rubriques «Papier-film» et «S.O.S. détresse» de Bertrand Laverdure qui proposent respectivement des livres et des films en lien avec le thème du logis et un guide pour «surmonter les affres de la vie en commun dans le même logis» et, finalement, le questionnaire de l’inspecteur ZAQ. Certaines mauvaises langues diront que je nage en plein conflit d’intérêts puisque c’est moi qui révise ZAQ. Je leur répondrai : vous avez raison, mais je n’en pense pas moins!

Pour vous abonner, c’est facile : cliquez ici.
Pour lire des extraits du no 5, c’est encore une fois très facile : cliquez ici.

Publicités